Comment réduire la consommation d’énergie de votre logement ?

 

C’est la nouvelle année et vous souhaitez prendre de bonnes résolutions ? Vous ne savez pas comment faire un maximum d’économies d’énergie ? Pas de panique, Solen est là pour vous aider !

 

Optimiser sa consommation d’énergie liée au chauffage

Pour maîtriser, voire réduire ses dépenses de chauffage dans un nouveau logement, il faut tout d’abord vérifier l’état de votre isolation. Si votre logement est flambant neuf et construit aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation), aucune question à se poser : votre logement est conçu pour être économe en énergie. En revanche, s’il est plus ancien, posez-vous la question des travaux d’isolation : 30% des déperditions d’énergie du logement proviennent de la toiture. Une isolation des combles peut donc s’avérer être une action peu coûteuse et très efficace sur le gain de performance et donc la facture énergétique, notamment grâce à l’accompagnement fiscal (crédit d’impôt de développement durable). Les autres actions rapides et efficaces possibles concernent les portes et fenêtres : sans nécessairement aller jusqu’à refaire les huisseries, le budget de ces travaux pouvant être élevé malgré son éligibilité aux aides fiscales, il est malgré tout important de faire la chasse aux courants d’air et de vérifier la qualité des joints. Enfin, la modernité et la qualité de votre installation de chauffage peuvent également influer : si votre chaudière est ancienne, passer à une chaudière à condensation vous permettra de réaliser une économie d’énergie de l’ordre de 30%, le rendement de ces chaudières pouvant dépasser les 110%.

 

Réduire sa facture grâce à quelques gestes du quotidien

En dehors de ces investissements, quelques gestes sont à mettre en œuvre au quotidien pour réduire la facture : commencez par dégager les radiateurs afin de favoriser la diffusion de la chaleur dans le logement. Pensez ensuite à réguler votre chauffage. L’idéal est de pouvoir programmer la baisse de la température pendant la nuit ou pendant votre absence afin de maîtriser votre consommation énergétique. Un dernier facteur d’économie concerne l’eau chaude : l’utilisation du lave-vaisselle, la vigilance sur la consommation d’eau lors des douches et bains… C’est simple et très efficace.

 

Choisir votre offre en comparant les fournisseurs

Les différents fournisseurs d’énergie proposent deux types d’offres : les tarifs réglementés fixés par l’État et les offres de marché dont les prix sont fixés par contrats. Pour faire votre choix parmi ces offres, il est important de ne pas comparer que le prix, mais de prêter attention également à l’évolution possible du prix : le contrat est-il fixe ou indexé ? avec un prix garanti ou évolutif ? La logique des fournisseurs est la suivante : plus le prix proposé sera bas, plus le risque sera important. Une garantie sur un prix fixe se paiera plus cher qu’un tarif indexé parce que c’est le fournisseur qui endosse le risque. Les autres points à comparer sont la qualité du service clientèle, les modes de paiement permis, les pénalités en cas de retard sur le paiement, etc… Pour rechercher des informations dans ce domaine, le site énergie-info est particulièrement recommandé puisqu’il s’agit du portail du médiateur de l’énergie, autorité indépendante et contribuant à la résolution des litiges entre consommateurs et fournisseurs. Un comparateur est également disponible sur ce site.

Pour trouver des informations sur vos économies d’énergie, rendez-vous sur le site Jechange.fr : vous y trouverez des comparateurs de prix, des conseils pour maîtriser vos factures d’énergie et vos placements financiers ainsi qu’un accompagnement à la résiliation de vos anciens contrats si vous souhaitez souscrire chez EDF ou bien changer de fournisseur d’électricité.

 

Partagez cet article !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone